Par leur formation et leurs compétences, les pédiatres jouent un rôle fondamental dans le développement des enfants, les soins et la prévention des maladies. Et pourtant, le métier reste sous-valorisé. Médecin de famille agissant en première ligne pour les uns, référent de 2e ou 3e ligne pour les autres, le pédiatre cherche sa place dans le système de santé. En outre, si la discipline est longtemps restée homogène, répartie entre pratique privée et hospitalière, elle revendique aujourd’hui la reconnaissance de plusieurs sous-spécialités.

Avec un pédiatre en activité pour 100 naissances, faut-il s’inquiéter de l’accès des enfants à des soins de qualité quand on sait que certaines structures manquent déjà de pédiatres hospitaliers et que la réorganisation des hôpitaux en réseaux risque d’accentuer la difficulté à trouver un pédiatre de proximité? 

Icône PDFRetrouvez ici la présentation d'introduction au débat 

Avec la participation de : 

  • Prof. Georges Casimir, Président de l’Académie belge de Pédiatrie
  • Prof. Ann De Guchtenaere, Présidente du Vlaamse Vereniging voor Kindergeneeskunde (VVK)
  • Prof. Anne Malfroot, Présidente de la Société belge de Pédiatrie
  • Dr Michel Pletincx, Président de l’Association professionnelle belge des Pédiatres
  • Dr Hilde Van Hauthem, pédiatre à Sint-Pieters-Leeuw - Hôpital Halle

Vous n'avez pas pu être présent à notre débat ? Vous pouvez revoir notre enregistrement live des échanges sur Youtube

Interviews des intervenants

Dr Michel Pletincx, Président de l’Association professionnelle belge des Pédiatres

 

Dr Hilde Van Hauthem, pédiatre à Sint-Pieters-Leeuw - Hôpital Halle

Prof. Georges Casimir, Président de l’Académie belge de Pédiatrie

Prof. Ann De Guchtenaere, Présidente du Vlaamse Vereniging voor Kindergeneeskunde (VVK)