Coup d’œil sur les faits marquants de 2021

Atteindre les publics fragilisés 
Les modes de fonctionnement à distance, mis en place pendant la crise sanitaire, ont montré qu’ils offraient de nombreuses opportunités, mais qu’ils pouvaient également creuser encore davantage les écarts, notamment avec les publics fragilisés. Pour réduire ces fractures et améliorer l’accès aux soins de santé des plus vulnérables, deux projets intermutualistes ont vu le jour en 2021 :

La santé mentale, au cœur de nos préoccupations 
Améliorer la prise en charge de la santé mentale fait partie des priorités des Mutualités Libres depuis plusieurs années. La crise sanitaire a de plus pesé lourdement sur la santé mentale des Belges et plus particulièrement sur celle des jeunes. C’est pourquoi les Mutualités Libres ont choisi le thème "J’avais 20 ans en 2020" pour leur symposium 2021. A cette occasion, une vaste enquête a été menée auprès de 1.000 jeunes âgés entre 16 et 25 ans afin d’évaluer l’impact de la crise sanitaire sur leur santé mentale et leur bien-être physique. Les résultats sont édifiants et sont à consulter sur la page consacrée à cet événement.  


Un groupe, une identité visuelle, plus de synergies
Fin 2021 marque également la concrétisation du nouveau modèle des Mutualités Libres, un modèle plus régional, avec 3 mutualités : Helan en Flandre et à Bruxelles, Partenamut en Wallonie et à Bruxelles et Freie en Communauté germanophone. Ce modèle s’accompagne d’un nouveau branding permettant d’assurer une meilleure cohérence entre les marques, de réaliser davantage de synergies entre nos entités et d’offrir une plus grande lisibilité pour l’ensemble du groupe. 

logos des 3 mutualités libres

MLOZ Insurance en 2021

Croissance de nos effectifs
Après une activité commerciale satisfaisante en 2020 vu les circonstances difficiles, nous avons enregistré en 2021 une croissance de nos effectifs dépassant largement nos attentes, tant en Hospitalia qu’en Dentalia Plus. Cette belle progression a été rendue possible par la qualité de notre offre et le dynamisme commercial (et digital) de nos mutualités.  

La santé mentale, une de nos priorités 
Après avoir étendu la couverture des soins pré- et post-hospitalisation et des services d’assistance tels que les soutiens psychologiques et scolaires en 2020, nous avons décidé en 2021 d’étendre la prise en charge de la santé mentale dès 2022. Ceci afin de répondre aux besoins accrus dans ce domaine, en ligne avec les priorités des Mutualités Libres.  

Plus de transparence sur les attestations
Au niveau des soins dentaires, la mention sur les attestations (formulaire unique) de l’ensemble des soins prodigués (et des coûts facturés) par le prestataire devrait non seulement accroître la transparence pour les patients, mais aussi grandement faciliter l’obtention du remboursement de ces soins pour les assurés dentaires. Le succès croissant de nouveaux traitements coûteux, dont la pertinence médicale n’est pas avérée, est par contre une tendance qui nous préoccupe. En l’absence d’un encadrement adéquat, celle-ci risque en effet de provoquer une forte inflation des remboursements – et donc des primes - sans amélioration de la santé buccale de nos assurés.