10/09/2020
Le Conseil Supérieur de la Santé recommande plus que jamais de vacciner les personnes à risque afin d'éviter que notre système de santé ne soit surchargé en cas de pic de Covid-19 pendant la saison grippale. De plus, la vaccination du personnel du secteur de la santé est importante pour protéger le patient. La vaccination des 50 à 64 ans permettra aussi de réduire la charge de travail en première ligne.

Le nombre de vaccins contre la grippe étant limité (la Belgique dispose de 2,9 millions de doses), ce dernier sera administré en deux phases cette année. Les groupes à risque et les personnes travaillant dans le secteur de la santé seront notamment vaccinés en priorité.

Phase 1 : du 15 septembre au 15 novembre

Lors de la première phase, la priorité sera donnée aux groupes à risque, ce qui signifie que le vaccin ne pourra être délivré qu’à ces personnes. Ces dernières devront le retirer entre la mi-septembre et la mi-novembre. Il est toujours recommandé d’administrer le vaccin à partir du 15 octobre.

Par groupes à risque, on entend :

Catégorie A :

Groupe 1 : les personnes à risque de complications

  • toutes les femmes enceintes, quel que soit le stade de grossesse
  • tout patient à partir de l’âge de 6 mois présentant une affection chronique sous-jacente, même stabilisée, d’origine pulmonaire (incluant l’asthme sévère), cardiaque (excepté l’hypertension), hépatique, rénale, métabolique (incluant le diabète), BMI > 35, neuromusculaire ou des troubles immunitaires (naturels ou induits)
  • toute personne de 65 ans et plus
  • les personnes séjournant en institution
  • les enfants de 6 mois à 18 ans sous thérapie longue incluant de l’aspirine

Groupe 2 : le personnel du secteur de la santé

Groupe 3 : les personnes vivant sous le même toit que

  • des personnes à risque du groupe 1
  • des enfants de moins de 6 mois

Catégorie B : les personnes âgées entre 50 et 65 ans.

Phase 2 : à partir du 15 novembre

En fonction de la disponibilité des vaccins après la phase 1, la vaccination pourra être élargie au reste de la population à partir de la mi-novembre.

Plus d’infos :