Syndicate

Syndicate content

Plus de participation politique pour les associations de patients

Version imprimable
17-03-2015

La Ministre de la Santé publique, Maggie De Block, a décidé d'accorder aux associations de patients de notre pays un subside annuel de 750.000 euros par l'intermédiaire de 3 antennes de soutien régionales. De plus, les associations pourront être représentées au conseil d'administration du Centre fédéral d'expertise des soins de santé (KCE) grâce à un siège permanent.

Subside annuel

La Ligue des Usagers de Santé (LUSS) et son pendant flamand, la "Vlaamse Patiëntenplatform" créeront trois antennes de soutien. Chaque année, elles recevront chacune 250.000 euros de subsides. Les missions de ces antennes situées en Wallonie, dans la Région de Bruxelles-Capitale et en Flandre sont les suivantes :

  • renforcer le fonctionnement quotidien des associations de patients.
  • aider les associations à proposer des services de qualité.
  • participer à la concertation de santé locale au sein des hôpitaux, soins de première ligne, …
  • veiller à ce que les associations aient leur mot à dire dans la politique fédérale.

 

Siège permanent au KCE

En plus de ce soutien financier, la ministre De Block souhaite également que les associations de patients puissent participer davantage aux décisions politiques. Afin de concrétiser ce souhait, elles reçoivent un siège au conseil d'administration du KCE. Les associations ont ainsi la chance d'orienter les études du Centre d'expertise relatives aux traitements et à l'organisation des soins sur les besoins et préoccupations des patients. 

MLOZ newsletter

Restez inform de notre actualit et recevez des infos sur le monde des soins de sant Abonnez-vous  notre newsletter!