15/01/2018
Dans un avenir proche, chaque patient pourra consulter son propre dossier médical on-line, grâce au Personal Health Viewer. La Ministre de la Santé publique Maggie De Block prévoit le lancement progressif de cette plateforme digitale dès le premier trimestre 2018.

Un dossier virtuel avec toutes les données de santé personnelles

Grâce au Personal Health Viewer, le patient aura accès à toutes ses données de santé en ligne. Ce nouvel outil répond aussi à d’autres objectifs. Selon la Ministre De Block, dans un deuxième temps, le patient pourra aussi ajouter lui-même des informations et choisir les prestataires de soins avec qui il partage ses données de santé. Il sera ainsi davantage conscient du partage de ses données, conformément à son droit à la vie privée. La plupart des données médicales concernées sont déjà stockées de manière électronique, notamment dans les (méta)hubs (réseaux d’échange régionaux pour les prestataires de soins).

Le patient comme copilote

Le Personal Health Viewer entre dans le cadre de la loi relative aux droits des patients de 2002. Elle stipule que chacun a le droit de consulter son dossier médical personnel. En rendant ces données médicales disponibles en ligne, la Ministre De Block veut surtout que le patient joue le rôle du copilote. « Cette nouvelle position lui permet de suivre sa santé de plus près et s’il tombe malade, il disposera de toutes les informations qu’il doit connaître. » Le lancement du Personal Health Viewer se déroulera en plusieurs phases. Les premières fonctionnalités seront disponibles au 1er trimestre 2018, les autres suivront plus tard dans l’année.