e-Attest

e-Attest existe depuis le mois de janvier 2018. Il n’est pas encore obligatoire, mais de plus en plus de médecins généralistes l’utiliseront progressivement. Cette attestation électronique remplace les attestations de soins donnés sur papier. Après une consultation, le médecin généraliste complète les données de la prestation de soin sur une plateforme IT sécurisée. Les informations sont contrôlées instantanément. Si tout est conforme, l’attestation électronique est envoyée à la mutualité, qui se chargera à son tour de la suite du traitement.

Le patient ne reçoit plus l’attestation du médecin mais une preuve de paiement. Fini de coller une vignette sur le document et de l’envoyer à la mutualité.

Pour le médecin généraliste aussi, ce système est plus intéressant :

  • Simplification administrative
  • Le médecin généraliste reçoit toujours directement du patient le montant de la consultation.
  • Il n’est plus nécessaire de commander des carnets d’attestations, tout se déroule (pratiquement) automatiquement.
  • Les médecins généralistes peuvent sauvegarder toutes les données dans le dossier du patient et les partager avec les réseaux de santé.
  • Echange sécurisé de procédures et de données

Pour comprendre le principe e-Attest, visionnez notre vidéo : 

Recip-e

Depuis janvier 2017, les médecins peuvent écrire une prescription électronique. Concrètement, cela signifie que le patient ne reçoit plus de prescription sur papier pour aller chercher ses médicaments à la pharmacie. La prescription électronique est chargée sur sa carte d'identité. Le pharmacien peut télécharger cette prescription lorsqu’il insère la carte d'identité du patient dans son lecteur.

https://recip-e.be 

 

m-Health

Ce terme regroupe toutes sortes d’applications de soin utilisées sur de appareils mobiles : smartphones, objets connectés, capteurs, montres connectées,... Grâce à ces appareils m-health, la relation entre le patient et son médecin devient mobile.