06/12/2018

Chaque jour, 2,5 quintillions de bytes de données sont générés : de quoi remplir 2,5 milliards de clés USB de 1 G. Aujourd'hui, dans le secteur de la santé aussi, nous disposons de quantités de données, qui ne cessent de croître en raison de la digitalisation (eHealth, mHealth...). Nombreux sont ceux qui soulignent les risques du Big Data liés à la confidentialité des données personnelles et de protection de la vie privée, mais utiliser ces données offre aussi des opportunités pour nos soins de santé.

Quelques exemples ? Partager et croiser des données pour obtenir des informations permettant d'optimiser nos soins de santé, éviter le gaspillage et lutter contre la fraude. De plus, grâce à un monitoring précis du Big Data, il est possible de suivre la réalisation des objectifs de santé et d'opérer des ajustements si nécessaire. Enfin, l'accès à toutes ces données est également essentiel pour la recherche scientifique et l'innovation dans le secteur des soins de santé.

Lire le magazine en ligne 

Accédez directement aux articles suivants :

Icône PDFdossier_big_data_fr.pdf

Icône PDFetude_medicaments_chez_les_femmes_enceintes.pdf

Icône PDFles_jeunes_et_leur_smartphone.pdf