14/05/2019

En 2017, un peu plus de 1 personne âgée sur 4 souffrant d’une maladie chronique a été admise à l'hôpital pour au moins une nuit. Quelles sont les dépenses directement liées au vieillissement de notre population ? Les Mutualités Libres ont répondu à cette question dans le cadre d’une nouvelle étude !

Quelles dépenses pour l’assurance maladie ?

Nous vivons de plus en plus vieux. Ce vieillissement s’accompagne de coûts élevés, car les dépenses en soins de santé de l’assurance maladie augmentent avec l’âge. Les maladies chroniques jouent un rôle majeur. 1 personne âgée malade chronique sur 4 est ainsi hospitalisée, contre 1 sur 10 ne souffrant pas d'affection chronique. Les hospitalisations constituent le poste de dépenses le plus important pour les 65 ans et plus (un tiers de leurs dépenses pour l’assurance maladie), suivent ensuite les dépenses pour les soins dans les centres de soins résidentiels, les médicaments, les soins infirmiers et les consultations chez le médecin généraliste ou spécialiste.

Augmenter la prévention et vivre plus longtemps à la maison en toute autonomie

Comment mieux prévenir les maladies chroniques ? Les Mutualités Libres demandent que le budget de la prévention soit doublé et que la norme de croissance pour le budget de santé passe de 1,5 à 2,2 %. Nous militons également pour davantage de soutien pour les aidants proches ainsi que pour le renforcement de leur statut. Il faut également rendre plus attractifs le co-logement et les outils de télésurveillance. Car les personnes âgées veulent surtout continuer à vivre chez elles de façon digne et autonome le plus longtemps possible. 

Plus d’infos ?

Découvrez tous les chiffres, conclusions et recommandations dans l’étude complète : PDF-pictogrametude_vieillissement.pdf

Type de publication