Parce qu'un patient averti en vaut deux !

Nous portons une grande importance à l’éducation à la santé. Nous encourageont les citoyens à adopter des habitudes de vie saines, à participer aux dépistages régulièrement, à soigner leur qualité de vie pendant une maladie…

Nous souhaitons contribuer à l’amélioration du niveau de littératie en santé de la population. Qu'est-ce que la littératie en santé? C'est la capacité d’une personne à trouver, à comprendre, à évaluer et à utiliser une information sur sa santé afin de prendre des décisions éclairées. 

Pour y arriver, nous avons mis en place divers projets, actions et outils, en ciblant certains groupes prioritaires (malades chroniques, grands consommateurs de soins…) :

  • création d’outils d’information adaptés aux publics visés ;
  • mise au point de programmes d’accompagnement ciblés afin d'amener à un changement durable des comportements de santé et favoriser l’autogestion face à la maladie (« empowerment ») ;
  • sensibilisation de l’ensemble des professionnels de la santé aux enjeux de la "littératie en santé" en mettant à leur disposition des outils d’éducation et d’aide à la décision adaptés à leur patientèle ;
  • collaboration avec des associations et acteurs autour de projets d’accompagnement de patients ou de projets de répit ;
  • réflexion sur la création d’un système d’incitants financiers pour récompenser les résultats obtenus.

Icône PDF6 réformes prioritaires pour les Mutualités Libres 

Les recommandations des Mutualités Libres

Dans la brochure "6 réformes prioritaires pour les Mutualités Libres", nous défendons les propositions suivantes : 

  • Fournir à tous les citoyens un accès égal à une information vulgarisée sur la santé
  • Sensibiliser l’ensemble des professionnels de la santé aux enjeux de la « littératie en santé » pour aider les citoyens à préserver leur capital santé, à poser des choix plus éclairés en matière de prise en charge d’une maladie ou à utiliser le système de santé de manière plus efficiente.
  • Favoriser les synergies et la coordination entre les différents acteurs pour augmenter l’impact des messages et des campagnes d’information sur la santé.
  • Encourager toutes les initiatives visant à promouvoir les connaissances en santé (à l’école, dans les entreprises…) ou à simplifier le langage utilisé par les acteurs de la santé dans les communications avec les citoyens via tous les supports (notices de médicament, législation, consultations médicales…).
  • Effectuer un état des lieux régulier sur le niveau de « littératie en santé » de la population belge, éventuellement via l’enquête nationale de santé publique.